Cigarette électronique : représente-t-elle un danger ?

L’utilisation des cigarettes électroniques peut être prolongée et intensive dans certains cas. Jusqu’à 150 bouffées de vapeur peuvent être consommées chaque jour, sur un intervalle temporel assez large. Un nombre négligeable d’effets secondaires indésirables a été signalé, principalement la pneumonie lipidique.

Plusieurs questions sont posées au sujet de la sécurité et de la toxicité des e-cigarettes, traitant essentiellement les e-liquides.

Des expériences récentes annoncent que beaucoup de particules ultrafines et des substances chimiques toxiques, irritantes et cancérigènes ont été découvertes au sein des cartouches, des aérosols et des e-liquides. En outre, un chauffage excessif du e-liquide peut être effectué par les appareils modifiés, chose qui mène vers la génération des composés toxiques.

En savoir plus sur : www.vap-electrique.com

Cigarette électronique : besoin de plus de détails ?

Inhaler l’aérosol généré à travers les e-cigs peut mener vers la survenance d’un ensemble de conséquences secondaires indésirables, à titre d’exemple :

  • rudesse de la bouche et de la gorge,
  • sensation d’excitation et d’inflammation dans la gorge.

Ces sensations proviennent principalement de la nature irritante propre à la nicotine, mais aussi aux spécificités desséchantes du propylène glycol ainsi que celles du glycérol que contiennent les e-liquides en proportions considérables.